Contenu

Éco-Pâturage

Naissance d'un nouvel agneau à Ingré !

Projet éco-pâturage : 13 moutons à Ingré !

La réalisation de ce projet visait plusieurs objectifs : 

  • Mettre en valeur l'identité semi-rurale de la ville, c'est pourquoi les moutons sont installés sur un axe très fréquenté, dans un enclos le long de la rue du Val d'Orléans.
  • Développer des procédés écologiques de tonte :

- C'est une alternative à l'utilisation d'engins motorisés, ce qui évite l'émission de gaz carbonique.
- C'est un complément à l'entretien mécanique traditionnel des espaces verts.
- Il entretien des zones difficiles d'accès.

  • En selectionnant sa nourriture, le mouton favorise, diversifie et enrichit la faune et la flore locale.
  • Il sensibilise les habitants à de nouvelles pratiques de gestion des espaces verts. Il contribue au maintient des races ovines menacées, il s'agit de la race mouton de Sologne.
  • Soutenir l'Économie sociale et solidaire, c'est pourquoi, la ville a fait le choix de travailler avec l'association de réinsertion Respire.

C'est la première initiative de la sorte dans l'agglomération d'Orléans.

Installés sur une parcelle de près d'1,5 hectare à côté de la caserne des pompiers, les agnelles et le bélier ont été achetés sur le marché de Lamotte-Beuvron et au comice agricole de Neung sur Beuvron. Elles sont de race solognote, race rustique en voie de disparition (entre 2 000 et 3 000 dans la région), cette race se perd car donne peu de viande et de laine. Le premier petit agneau est né le 26 janvier 2017.

La ville consacre un budget de 1920€ annuels pour la prestation de Respire (hygiène des moutons, surveillance...) et Respire est propriétaire des moutons.
La clôture et les travaux d'installation ont été intégralement financés par la société Burban Palettes.

Des actions éducatives en direction des écoles, centres de loisirs et assistants maternels sont développés avec ce projet éco-pâturage